Placements immobiliers : OPCI contre SCPI


Placement immobilier

Les épargnants souhaitent, bien souvent, diversifier leur épargne  en se tournant vers des produits immobiliers. Pour bien comprendre le fonctionnement des placements en OPCI ou en SCPI, voici quelques explications. Une SCPI se définit comme une Société Civile de Placement Immobilier.  Née vers les années 1960, elle permet d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier locatif dans le souhait d’acquérir un rendement, bien souvent dans le domaine de l’immobilier tertiaire, des bureaux et commerces. L’OPCI définition : Organisme de Placement Collectif Immobilier est un produit d’épargne plus souple, qui mixte les actifs immobiliers mais aussi financiers. L’OPCI est possible via un compte titre ou un contrat d’assurance vie.

L’immobilier indirect

Dans tous les cas, de l’OPCI à la SCPI, il s’agit d’un placement immobilier indirect. L’investisseur va acquérir des parts dans l’immobilier mais sans se soucier de l’acquisition directe ou de la gestion d’un parc immobilier. C’est un bon moyen de diversifier son patrimoine en positionnant automatiquement son capital sur plusieurs biens immobiliers. Un investissement simultané intéressant en termes de risque mais aussi quand on sait que ce domaine d’achat, lié à l’immobilier d’entreprise, est la plupart du temps, non accessible aux particuliers.

Comparaison des deux formules

Les parts d’OPCI sont presque toujours plus accessibles avec des parts à seulement quelques dizaines d’euros contre des milliers d’euros pour les SCPI. Les parts de SCPI s’achètent aussi plus difficilement. Il faut attendre l’ouverture de nouvelles parts lors d’un accroissement du capital ou d’une disposition sur le marché secondaire. Les OPCI permettent d’investir en permanence et même d’acquérir des parts régulières via des versements mensuels. Des fonctionnements différents car les distributeurs ne sont pas similaires : des réseaux bancaires ou d’assurances pour les OPCI, alors que les SCPI le sont, la plupart du temps, par des sociétés de gestion. En réponse à la faible liquidité des SCPI, les OPCI ont été créés. Ils comportent au moins 10 % de placements et 30 % de produits financiers bien accessibles. Pour l’achat ou la vente des parts, cela se fait automatiquement par l’OPCI après un ordre de votre part.

fr ch lu ca